Pré-ouverture 14/08/2020
Paris Chicago
Bléinchangé- 1 cent
Maïsinchangé- 2 cents
Colzainchangé
Soja- 1 cent
Indices 14/08/2020
€/$1,1813 $
Pétrole WTI42,01 $/b

Blé (€/t)
Sept. 20180,75+2,50
Déc. 20180,25+1,75
Mars 21182,25+1,75
Mai 21184,00+1,50
Sept. 21179,00+1,25
Maïs (€/t)
Nov. 20164,50+0,50
Janv. 21167,25+0,25
Mars 21169,75+0,50
Juin 21171,25-0,25
Août 21173,50+0,50
Colza (€/t)
Nov. 20376,00-1,50
Févr. 21377,00-1,25
Mai 21376,50-2,00
Août 21362,75-1,50
Nov. 21365,75-1,50
Solution azotée (€/t)
Nov. 20154,00+0,00
Mars 21154,00+0,00
Juin 21154,00+0,00
Sept. 21154,00+0,00
Nov. 21154,00+0,00

14/08/2020

Blé (€/t) : 1280 lots
LotsTypeStrikePrime
300Call Sept. 20180,000,80 - 1,20
50Call Déc. 20180,005,00
10Call Déc. 20182,003,86
3Call Déc. 20185,002,87
500Call Déc. 20193,001,30
2Call Mars 21183,006,20
9Call Mars 21187,004,86
3Call Mai 21182,008,30
200Call Sept. 21190,004,95
2Put Mars 21181,005,40
1Put Mars 21182,006,58
200Put Sept. 21170,005,08
Maïs (€/t) : 2 lots
LotsTypeStrikePrime
2Call Nov. 20165,004,20
Colza (€/t) : 44 lots
LotsTypeStrikePrime
11Call Mai 21377,5012,00 - 12,60
30Call Mai 21390,007,00
2Call Mai 21400,005,20
1Put Févr. 21375,007,00

Blé (¢/b)
Sept. 20500,0000+3,5000
Déc. 20509,5000+3,0000
Mars 21516,2500+2,5000
Mai 21521,0000+2,0000
Juil. 21524,7500+1,2500
Maïs (¢/b)
Sept. 20324,5000-0,7500
Déc. 20338,0000-1,0000
Mars 21349,2500-0,7500
Mai 21356,7500-0,2500
Juil. 21362,5000+0,2500
Soja (¢/b)
Sept. 20897,0000-0,2500
Nov. 20898,7500-1,5000
Janv. 21903,7500-1,5000
Mars 21904,2500-2,7500
Mai 21907,5000-3,0000
Tourteaux de soja ($/st)
Sept. 20291,8000-1,0000
Oct. 20294,1000-0,9000
Déc. 20298,5000-0,8000
Janv. 21299,5000-0,8000
Mars 21299,5000-0,8000
Huile de soja (¢/lb)
Sept. 2031,0600-0,0800
Oct. 2030,9700-0,0300
Déc. 2031,0900-0,0200
Janv. 2131,2400-0,0300
Mars 2131,3100-0,0700

14/08/2020

Physique (€/t)
Blé dur rendu La Pallice - Base Juillet 2020265,00+0,00
Blé meunier rendu Rouen - Base Juillet 2020179,50+0,50
Maïs rendu Bordeaux - Base Juillet 2020158,00+0,00
Maïs FOB Rhin - Base Juillet 2020165,00+0,00
Orge fourragère rendu Rouen - Base Juillet 2020165,50+0,50
Orge brasserie de printemps Planet FOB Creil - Base Juillet 2020172,00+0,00
Colza FOB Moselle - Flat - Récolte 2020380,00+1,00
Tournesol rendu St Nazaire - Flat - Récolte 2020345,00+0,00
Pois fourragers FOB Creil - Base Août 2020210,00+0,00
Analyses 14/08/2020

Marché européen

Le résultat de l'appel d'offres du GASC montre sans surprise l'attrait des origines mer Noire et tout particulièrement russe à l'image du précèdent appel d'offres de ce début de semaine. Les volumes achetés s'élèvent à 415.000 t et portent donc sur la semaine les achats du GASC à 535.000 t. Les prix négociés s'affichent dans une fourchette étroite autour de 222.60 $/t CAF pour une période début octobre. Ce résultat met surtout en avant les disponibilités importantes russes avec de nombreuses offres présentées en cette période d'avancée des moissons.

La révision à la baisse des perspectives de récolte en Allemagne communiqués par l'association des coopératives allemandes renforce la situation tendue en Europe. Ainsi, le volume de production est annoncé désormais à 21.48 Mt. Cette nouvelle a apporté un peu de soutien aux cours d’Euronext hier qui s’affichait en hausse de +0.75 €/t sur les échéances rapprochées. En colza, en revanche, les chiffres sont légèrement révisés en hausse avec des volumes de colza d'hiver affichés désormais à 3.37 Mt. Une amélioration est également annoncée en maïs en Allemagne en raison de la hausse des surfaces et du potentiel de rendement. Le volume reste néanmoins limité à 4 Mt en grain.

L'avancée des récoltes en Europe va ainsi permettre de faire un état des lieux plus précis des volumes et des qualités disponibles tant pour les cultures d'hiver que de printemps.

 

Marché américain

Le marché du soja à Chicago a marqué un nouveau rebond hier. Les prix en nouvelle récolte reviennent ainsi se négocier sur les plus hauts niveaux depuis la fin juillet pour l'échéance Novembre 2020. De nouvelles ventes vers la Chine ont été rapporté hier, apportant un facteur de soutien. Toutefois, l'élément le plus important de fermeté demeure les chiffres hebdomadaires à l'export communiqué ce jeudi soir. Les ventes sur la semaine passée dépassent 2.83 Mt, soit un  plus haut depuis plus de 3 ans. En cette période de l'année et compte tenu des prix récemment proposés, il est à retenir que les origines américaines demeurent attractives notamment vis à vis des origines brésiliennes.

Le retour vers les plus hauts niveaux depuis près d'un mois s'observe aussi en maïs. Malgré des perspectives de production importantes pour la campagne 2020/2021, les récentes dégradations des cultures causées par des tempêtes violentes dans l'Iowa animent le marché. En effet, les surfaces touchées sont importantes dans ce gros état de production de maïs. Les dégâts recensés viennent ainsi limiter la hausse de production annoncée pour cette campagne. Pour rappel, l'USDA communiquait mercredi sur un volume record de récolte pour 2020 à 388.08 Mt soit +7.06 Mt par rapport à son estimation de juillet. Cette augmentation sera ainsi contrariée par ces récents évènements climatiques même si le volume attendu devrait tout de même s'afficher proche du niveau record de 2016 à 384 Mt.

En blé, la dynamique est plus timide dans un contexte international qui reste à ce jour dominé par les origines mer Noire.

 

Marché mer Noire

En Ukraine, les producteurs de maïs sont de plus en plus nombreux à relayer une situation mauvaise voire catastrophique au regard du potentiel de production à venir. Ces remontées de fortes dégradations du potentiel proviennent essentiellement des régions suivantes : Kirovograd, Dnipropetrovsk, Cherkassy, Poltava, sud Vinnitsa et sud Kiev. En cumul, ces régions contribuaient à plus de 50% de la production nationale en moyenne au cours des 5 dernières années.

Dans le sud de la corn-belt ukrainienne, certains producteurs ensilent du maïs initialement destiné à la consommation. D’autres retournent les surfaces en raison de l’absence d’épis. Nombreux sont les agronomes de ces régions à expliquer que le retour potentiel de pluies ne permettra pas d’améliorer les conditions des cultures.

 


C’est donc dans ce contexte que nous nous apprêtons à sillonner la plaine ukrainienne à partir du 24 août afin d’estimer au mieux la production à venir. Plus d’information, sous ce lien. https://www.europeanagriteltour.com/corncroptour/

Le coin du Atchoum du 14/08/2020

Aujourd'hui : Bonne fête Evrard

Etrange tout de même cette règle anglaise : la quarantaine des voyageurs en provenance notamment de France représente 14 jours d'isolement. Voilà un beau discount de -65% tout de même...

Fil de news

Tentative de stabilisation des prix de l'huile de palme à Kuala Lumpur après le mouvement de rebond amorcé mercredi.

9